Quand consulter un chirurgien du dos dans les Alpes-Maritimes ?

chirurgien du dos

Les douleurs dorsales peuvent vous empêcher de mener une vie normale. Elles vous empêchent parfois de dormir. Pour mettre fin à votre calvaire, il est conseillé de prendre un rendez-vous avec un chirurgien du dos dans les Alpes-Maritimes si vous êtes dans la région.

L’importance de consulter un chirurgien du dos

Actuellement, beaucoup de gens souffrent d’un problème au dos. Pour certaines femmes, les douleurs surviennent à la suite d’un accouchement. Mais elles peuvent aussi être liées à un lombago, une arthrose ou bien une hernie discale. Dès fois, la prise d’un anti-inflammatoire n’est pas suffisant pour calmer les douleurs. A ce moment-là, il est peut-être temps de faire appel à un chirurgien du dos dans les Alpes-Maritimes. La chirurgie du dos s’avère être la meilleure solution pour retrouver une vie normale. Vous pouvez également espérer une guérison sur le long terme. Néanmoins, il n’est pas possible de procéder à la chirurgie tant que la cause anatomique des douleurs n’est pas identifiée. Il est donc important de réaliser un diagnostic complet ainsi qu’un bilan général. Suite à cela, le chirurgien pourra confirmer si le patient peut être opérable ou non.

Les techniques mini-invasives pour soulager le dos

En ce moment, il existe de nombreuses méthodes qui permettent de soulager les maux de dos. C’est par exemple le cas du port de corsets médicaux qui est une méthode plus simple que la chirurgie classique. Le chirurgien du dos dans les Alpes Maritimes peut aussi proposer des techniques mini-invasives pour venir à bout des problèmes osseux et articulaires :

  • Fractures
  • Tumeurs
  • Discopathies
  • Hernies
  • Canal lombaire étroit

Sous contrôle radiologique, le chirurgien peut parfaitement faire une chirurgie transtubulaire en opérant à travers un petit trou le patient. Il introduit ensuite par ce trou des tubes ou une endoscopie afin d’accéder à la colonne vertébrale. Ces techniques sont plus modernes et les risques de complication sont réduits. Il y a 85 % de chance de réussite. Et le patient n’a pas besoin d’un délai trop long pour récupérer.

En principe, le principe de la chirurgie du dos vise à libérer la moelle et les nerfs pour se prévenir des paralysies. Cependant, il existe tout de même des racines trop abîmées qui ne peuvent pas être réparées. Il en est de même pour les disques lésés. Le véritable objectif vise à réduire les douleurs, les risques d’infection et les saignements. En général, le traitement de dos débute chez un médecin généraliste. C’est celui-ci qui propose un chirurgien pour opérer le patient. Les deux professionnels se concertent alors pour prendre la meilleure décision. Avant l’intervention chirurgicale, le chirurgien explique le déroulement de l’opération. Il explique aussi les éventuelles complications qui risquent de se produire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *