Comment utiliser la CPAP pour lutter contre l’apnée du sommeil ?

Apnée du sommeil

Certaines personnes souffrent d’arrêt involontaire de leur respiration durant leur sommeil. Il s’agit d’un trouble fréquent chez les adultes, mais qui touchent parfois les enfants.

Apnée du sommeil : présentation et causes

Il arrive qu’une personne arrête de respirer durant quelques secondes durant son sommeil. Bien évidemment, le sujet n’aura pas conscience qu’il est victime d’apnée du sommeil. Seul son partenaire peut remarquer le phénomène. L’arrêt de la respiration varie entre 10 à 30 secondes environ et il peut se reproduire plusieurs fois durant une nuit. Il existe néanmoins quelques symptômes qui peuvent indiquer un problème de trouble respiratoire durant la nuit comme :

  • La difficulté à garder sa concentration
  • Une fatigue au réveil
  • Une céphalée

Les causes de l’apnée sont nombreuses et il est conseillé de consulter un professionnel pour un diagnostic approfondi. Il est possible de citer comme source du problème l’obésité. Ainsi, les personnes ayant une grande corpulence ont une grande chance de se heurter à ce problème. En outre, l’apnée de sommeil peut apparaitre avec l’âge. L’obstruction de l’appareil respiratoire empêche l’air de circuler convenablement entre les poumons et le nez ou la bouche. Ce problème se nomme SAOS ou syndrome d’apnées obstructives du sommeil. Enfin, il y a des personnes qui ont du mal à respirer durant leur sommeil à cause du cerveau. L’organe central n’envoie pas l’ordre de respirer. Cette anomalie se nomme l’apnée du sommeil centrale. Dans tous les cas, le trouble respiratoire peut être traité avec un appareil comme CPAP pour apnée du sommeil.

Traiter l’apnée du sommeil avec l’appareil CPAP

Quelques solutions existent pour améliorer la qualité du sommeil d’un sujet victime d’apnée nocturne. Par exemple, les docteurs recommandent parfois à la personne de perdre du poids. La réduction d’amas graisseux dans le corps peut rétablir la respiration au moment de se coucher. En outre, il existe également quelques exercices pouvant être réalisés par l’individu. Néanmoins, la solution la plus efficace à l’heure actuelle demeure d’usage d’un masque pour CPAP. L’appareil aide le patient avec la ventilation à pression positive continue. Le masque se positionne au niveau du nez ou de la bouche avant de se coucher. La technologie peut être utilisée en milieu médical, mais aussi à la maison. Il est recommandé d’installer le dispositif 15 minutes avant de se coucher lors d’une première utilisation. Cela a pour but d’habituer le corps de sa présence.

Comment choisir un appareil CPAP ?

Le marché propose plusieurs modèles du dispositif d’aide respiratoire. Il y a des masques qui se placent au niveau du nez seulement alors que d’autres sont destinés pour la bouche. En outre, il est important que la machine soit d’une marque connue pour s’assurer de sa fiabilité. Pour optimiser le confort, il convient de choisir un dispositif doté d’un humidificateur pour humidifier les muqueuses durant son utilisation. Un acheteur a le choix entre un équipement neuf et un dispositif reconditionné. La fiabilité, la performance et la qualité de ces articles sont identiques. Néanmoins, il est possible de réaliser quelques économies à travers une CPAP d’occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *